Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • Partition poétique pour Gnossienne n°4

    01 septembre 2011

    Début de pluie il n'y a pas de pavés gris rue des âmes lasses que des talons cliquetant début de pluie si léger battement balade une femme trébuche presque oh comme c'est charmant début de pluie cristaux cliquetant qui vient si vite , dis? file... ici...

  • Le gnou est un gnou pour l'Homme.

    19 janvier 2010 ( #rerum natura )

    Aujourd'hui je ne plagierai pas Desproges. J'ai reçu des lettres de menaces anonymes d'une dénommée Mme Clitoria m'intimant de laisser tranquille la mémoire du persistant défunt. Bien, j'espère que les ayants droits de Mr Vialatte ne connaitront jamais...

  • 6 mars 2009, hommage

    19 janvier 2010 ( #People d'hier et d'aujourd'hui )

    sourire Les Francs-maçons sont des gens très rigolos. On l'ignore le plus souvent car ils répugnent à partager leurs blagues avec nous les non Francs-maçons, qui, en tant que non-initiés notoires risqueraient de ne pas les comprendre. Les Maçons, susceptibles,...

  • Egon Schiele

    19 janvier 2010 ( #People d'hier et d'aujourd'hui )

    pan dans l'oeil Egon schiele était un peintre Autrichien à la carrière politique bien moins éclatante que celle d'Adolf Hitler. Si l'on en juge par la tonalité et l'ambiance générale qui se dégagent de ses toiles, c'est même une chance pour l'humanité...

  • Le psychrolutes marcidus ou comment ne pas briller dans les profondeurs

    20 janvier 2010 ( #rerum natura )

    pour les curieux Dans le règne animal, certains individus sont mieux nommés que les autres. Ainsi Arnold Schwarzenegger n'est ni noir ni nègre, contrairement à ce que la connaissance de l'Allemand pourrait nous laisser présager; à ce titre, il ne mérite...

  • 25 mars 2009, conjurons ensemble les imbéciles

    20 janvier 2010 ( #Art et non Art )

    (Ici une superbe illustration de ce livre, par Kako) Demain, j'irai fleurir la tombe de Kennedy. Ho bien sûr, c'est moins classe que d'aller serrer la main d'Obama -on a tellement de respect pour Obama ici, que j'allais mettre une majuscule au d' de "D'Obama"-...

  • 27 mars 2009, un cri: libérons Madoff.

    20 janvier 2010 ( #Actualité )

    Libérez Ma-doff! Libérez Ma-doff! Ho je sais par cette revendication combien je vais choquer d'ovins hystériques bêlants de haine dans le troupeau de la vindicte, laquelle vindicte est directement téléguidée par de lumineux experts, les mêmes que ceux...

  • L'Autriche vaut bien une messe

    21 janvier 2010 ( #haissons-nous pour de bonnes raisons )

    (mais comme je suis pas prêtre, je ferai ce que je peux) L'Autriche a donné au monde beaucoup de scientifiques de renom et assez peu de footballeurs brésiliens: c'est une bizarrerie que l'on ne saurait expliquer sans passer pour un eugéniste convaincu....

  • 2010, c'est pas rien

    21 janvier 2010 ( #Actualité )

    On nous avait promis des dialogues intergalactiques, plusieurs guerres mondiales (dont la dernière), le vaccin contre le Sida en même temps que la connaissance précise du point G par tous, les Ferrari volantes et les toilettes jamais bouchées. Cependant...

  • 20 janvier, joie

    21 janvier 2010 ( #Actualité )

    A tous les pervers un tantinet pyschopathes qui se réjouissent du malheur d'autrui, l'époque est faste. Bien sûr, chaque jour apporte son lot de cadavres en Haïti, deux-cent mille dit-on, ce qui m'a poussé à aller vérifier le reservoir humain de cette...

  • 21 janvier, bonne fête aux Zosime

    21 janvier 2010 ( #Actualité )

    (Ecouter cette chronique en audio) Il y a un an et un jour, un certain Georges Walker Bush Jr s'en retournait chez lui, dans son sanctuaire Texan, pas fâché de confier sa charge à un autre, et fier du devoir accompli. Il était franc, sincère, jovial,...

  • 22 janvier, eureka

    22 janvier 2010 ( #Actualité )

    Ca y est!!! Je sais qui est super nanny. Enfin, "était"... Maintenant que j'ai pris conscience de l'ampleur du phénomène, j'avoue hésiter. Dois-je plutôt me réjouir de la mort de super nanny, ou célèbrer ce jour la naissance de Lord Byron? Tout à fait...

  • 25 janvier, les auréoles de la conspiration; érotisme viennois

    25 janvier 2010 ( #Actualité )

    (Ecouter cette chronique en audio) Et voilà. Il fallait s'y attendre. Les conspirationnistes du climat viennent d'être pris la main dans le thermos. La preuve est faite, ces agitateurs de nos peurs les plus viscérales (à l'exception de la ménopause et...

  • 13 mars 2009, réajustement du chat

    19 janvier 2010 ( #rerum natura )

    Le chat est très surfait. Le chat est même une imposture et nous allons démontrer pourquoi. Dans le règne animal, qui n'en a plus pour longtemps, il louvoie entre le sous-embranchement des vertébrés et l'ordre des carnivores auxquels il appartient bien...

  • 26 janvier, ô journaliste, suspends ton vol. merci.

    26 janvier 2010 ( #Actualité )

    Angelina et Brad vont se séparer, ou non. En tous cas, l'affaire est grave, il va falloir abattre des arbres pour sortir du papier. Dans le genre douteux, j'ai lu que Johnny Deep était mort il y a peu dans un accident de voiture à Bordeaux. Et puis non....

  • 27 janvier, comment supporter l'amour

    27 janvier 2010 ( #Actualité )

    Un étrange pâtissier est venu au milieu de la nuit saupoudrer les toits d'un épais sucre-glace que le vent soulève en volutes saccadées. C'est du plus bel effet! Surtout lorsque le soleil daigne passer quelques rayons dans le prisme de ces flocons volatiles...

  • 29 janvier, chante, ô Muse...

    28 janvier 2010 ( #Actualité )

    Vous avez remarqué, hier, aucun article n'a paru sur ce blog. Je suis confus. Si je vous raconte ce qui m'est arrivé, sûr que vous n'allez jamais me croire. Alors il serait plus simple pour moi, et peut-être moins chiant pour vous, mais c'est un autre...

  • 1er février, amours raffinées

    01 février 2010 ( #rerum natura )

    Cette chronique redevenant -et le plus violemment- pornographique, j'exigerais des parents qu'ils crevassent les yeux de leurs enfants ci-présents. Ou au minimum, et pour ceux qui exercent encore une autorité sur leur regrettable progéniture, qu'ils obtiennent...

  • 3 février, traçabilité des pyramides et des livres en l'absence de Cuppy

    03 février 2010 ( #People d'hier et d'aujourd'hui )

    Chacun le sait, quand on a pas d'inspiration, on va la puiser là où l'on peut. Le mieux étant de fossoyer la mémoire d'un talent si possible inconnu, afin que le stratagème ne soit pas trop évident. Les Romains, qui manquaient d'inspiration sur à peu...

  • 4 février, nostalgie nazie

    04 février 2010 ( #haissons-nous pour de bonnes raisons )

    Tout le monde n'a pas eu la chance de vivre en Allemagne autour de 1936. C'est pourquoi on se fait des idées un peu fausses, parfois idylliques sur cette période. Par exemple, "exterminer le peuple juif", ou même tenter de le faire, ne fut pas une mince...

  • 5 février, considérons nos brimborions

    05 février 2010 ( #dictionnaire peu utile )

    Je ne suis pas très fier de moi. Non, pas très fier... L'énergumène cycloporté qui distribue le courrier m'a transmis ce matin la lettre de Mlle Fons d'Angers. Et Mlle Fons d'Angers me dit ceci: "Cher Monsieur Digitus, votre blog est génial, c'est le...

  • 7 février, éducation sexuelle dominicale

    07 février 2010 ( #interdit aux infidèles mineurs )

    ôôôôôôôô mécréants de toutes les confessions sérieuses, en ce jour du Seigneur, je veux amener la sainte parole jusqu'à vos indignes tympans: In nomine Patris, et Fili, et Spiritus Sancti, aaAAameeeeeeeeeeeen. Introibo ad altare Dei. Ad Deum qui laetificat...

  • 8 février, un mot pour l'amour, un mot pour la fin

    08 février 2010 ( #dictionnaire peu utile )

    Il convient ici de faire toute sa place à un mot splendide qui ne s'utilise qu'au beau milieu d'une tragédie: -L'épithalame, nm. L'épithalame est beau, c'est une chose que l'on ne peut contester sans s'attirer au minimum mon inimitié, et au maximum quelques...

  • 9 février, un mot pour rien dire

    09 février 2010 ( #dictionnaire peu utile )

    Billevesée, nf, parole vide de sens. Billevesée, billevesée, billevesée. Bille-vesée. Quel mot! Quelle phonétique étonnante! L'adjectif "éléctrique" est moins éléctrique que billevesée! Le serpent est moins doué pour la reptation que la billevesée sur...

  • 10 février, un pour les enfants, un pour les parents (ou les pervers)

    10 février 2010 ( #dictionnaire peu utile )

    Nous commencerons en douceur, avant d'assassiner nos enfants, afin de preserver leurs chastes oreilles du mot qui suivra morigéner. -Morigéner, verbe transitif du 1er groupe. Il n'est jamais agréable de se faire morigéner, et d'autant moins qu'on en ignore...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Présentation

  • : Digitus-Impudicus / le blog d'Ignatius
  • Digitus-Impudicus / le blog d'Ignatius
  • : Chroniques acides et amours incontrôlables. Nouvelles, poésies, roman
  • Contact

AU MENU

- Roman :    A la Connaissance de tous, Mordred le Mort-Né

 

- Nouvelles :    Table des matières

 

- Sélection de poésies :   Faites-en ce que vous pouvez

 

- Poésie (Toutes) :    Ce qu'il ne faut pas dire

 

-  Articles humoristiques : A voir en Archives, ou en liste complète d'articles

 

- Cohues : Webzine gratuit de nouvelles et poésies

Recherche

Ce qu'il ne faut pas dire

 

Taisons-le.

 

D'émaux d'où

 

Pot pourrissant et Belles Choses

 

A crever la Fortune

 

Cinq doigts itinérants

 

Sous la pluie, les mauvais sentiments

 

Image sourde

 

Des versets, des averses

 

Pizzicato sur les ligaments

 

Poèmes éhontés

 

Le mal ceint

 

Malheurs Classiques et bonheurs renouvelables

 

Motus et doigts décousus

 

Les raisons de ma colère

 

A garder pour soi

 

Regardons-la tomber en silence

 

Reflux de silence

 

A voix basse

 

Aveux impossibles et deux sonnets

 

Organes à étaler

 

Gardons-le pour nous

 

Poisson moisi

 

Cause organique du Mystère

 

Cinq points de suture

 

Mots qui ne trouvent pas l'oreille

 

Face à l'abreuvoir de lumière fade

 

Chemin de l'Affreux Paradis

 

Devant l'ombre de la Perfection

 

Sous peine d'en avoir

 

Joie sans cause

 

Montagne et décadence

 

Six pièces en forme d'échecs

 

Trois fois rien

 

Un sonnet, un hommage et une merde

 

Crépuscule et feedback

 

Deux raisons de vivre

 

Tous comptes rendus

 

Papa et maman ont baisé (sans raison apparente)

 

Manifeste foutatif suivi de trois documentaires

 

Triple effort de guerre

 

A penser à part soi

 

Coming out

 

Apocalypse

 

Hécatombe de regards sous la lune invisible

 

Humains, trop humains

 

Paroles dominicales

 

Renaissance quotidienne

 

Une vie de merde

 

Interrogatoire des âmes

 

Trinité d'une finalité

 

Luttes intestines

 

Effroi lancinant du bien-être

 

Elégance

 

Aller-retour

 

Aveux spontanés

 

Balade immobile dans Babylone

 

Epure

 

Des vies seconde

 

Bluette cuisante

 

CyberLove

 

Réponse à Houellebecq, et à d'autres

 

Les phrases

 

Eau de vie

 

Rupture

 

Ex perfecto nihil fit

 

De petites histoires

 

Eternité

 

Mais la lune...

 

Dépouille

 

Sonnets fantaisistes

 

Deux poèmes métaphysiques

 

Souvenir du présent

 

Grave Bêtise

 

Scénettes ferrovières

 

Oreille cherche musique

 

Simple comme une rivière (triplement sonné)

 

Miroir maritime

 

Concert sans fin

 

Je suis Madame Bovary

 

Buvez-moi (6 intros et 7 sonnets)

 

Vous

 

L'étoile des toilettes

 

Retour de boîte

 

Hommages

 

Le diable, le ciel et les hommes

 

Beauté des échecs

 

La nuit n'en a jamais fini

 

Un matin, une journée, une nuit, une vie, enveloppés d'une malédiction

 

Chansonnette, plus un machin

 

Des minutes, des myriades

 

Voyez ce violon

 

Après

 

1

 

Découverte des astres

 

Cent matins

 

Dissertation

 

L'émoi c'est toi

 

Demi-poème

 

Supplique

 

Tarentelle d'Avignon

 

La belle hécatombe (miroir maritime II)

 

La bande du Big Bang

 

Duende

 

Strange fruit

 

Soumission

 

Nos agapes

 

Tentative de cosmogonie

 

Lourd et léger

 

Hija de punta

 

Ca va, ça va, ça va aller

 

Love letter

 

Looking fort he next rain

 

Partition poétique pour Gnossienne n°1

 

Home sweet home

 

Sonnet sépulture (mignonne)

 

El murmullo silencioso

 

Tentative de Tristesse

 

Las huellas sutiles

 

Partition poétique pour Gnossienne n°4

 

365 jours à regarder des photos

 

Toujours les mêmes...

 

Hommage à I.D

 

Etude n° 827

 

Inquitétude contemporaine sans Dieu

 

L'éphémère

 

Ainsi soit-il

 

Quelques minutes de bonheur

 

Hyperalgie de l'âme

 

window on your world

 

Je suis un constructeur de voitures

 

La marche pathétique

 

Derniers vers

 

Post-apocalypse

 

Saints-Sacrements

 

Particules

 

Combat perpétuel...

 

Une belle journée

 

Goutte dans l'océan

 

Passé, présent, futur...

 

Nous

 

Scène de 18h00

 

Long temps

 

PIOU PIOU

 

Dans la poussière

 

Aucun

 

La victoire ou la mort!

 

En un combat douteux

 

Vagabondage mélancolique

 

Hygiène de la solitude

 

Méthode pour un optimisme réaliste

 

Pile et face

 

Roulez, jeunesses

 

Bilan

 

La belle au béton dormant

 

Vision

 

Tout est parfait...

 

Comme toujours, comme souvent

 

Les amants de Maldoror

 

Zeus révélé

 

Face aux abysses

 

Dilution nocturne

 

...

 

Jadis, j'ai essayé

 

Douleur du retour

 

Echec

 

Prose du mécréant

 

Eros et thanatos?

 

Au-dedans

 

Rencontre solitaire

 

Ad libitum

 

en tous cas

 

Un soir entre potes

 

Romance

 

A hurler dans la foule

 

Je crains de tout détruire dans un accès de lucidité

 

Il le fallait

 

De l'inconvénient de se réveiller

 

Le jour est monté

 

Décalage vers le froid

 

Quarantaine

 

Au-dehors, en-dedans

 

Le mal des aurores

 

Western

 

Ici et là-bas

 

Considérations peu utiles

 

Papillote amère

 

Tragédie avec fin heureuse envisageable

 

Les consolantes

 

Nocturne Eden

 

Parenthèse

 

Iles

 

Je ne sais plus rien

 

Bêtise

 

Arrose l'orage

 

Idéal

 

Eternel retour

 

Circuit fermé

 

Nuit de bitume

 

Et tu l'as injuriée?

 


Jeuxplus

jeux